Découvrez le programme de notre mois du Cloud !
Découvrir

Système automatisé

Comment se construire une boîte à outils sans passer par de grands investissements ?

Tous les gestionnaires de Systèmes d’Information sont unanimes sur les bénéfices de mettre en place un système automatisé poussé.

 

 

Le besoin d’un Système automatisé

 

Cela ne date pas de l’avènement des méthodologies Agile et DevOps et de leurs outils sous-jacents. En revanche, les prérequis de décloisonnement, de micro-segmentation des objectifs et plus généralement, de la philosophie de fédérer le plus grand nombre de partis pris, contribuent à créer une dynamique nouvelle. Si l’automatisation était auparavant un travail de scripting dans l’ombre, réalisé par quelques experts, elle est désormais l’affaire de tous.

En regardant le sujet au-delà du scripting, il convient de mettre en lumière des outils et solutions permettant d’obtenir un système automatisé à grande échelle.

« Encore un projet d’acquisition de logiciel lourd qui ne répond qu’à une partie des objectifs fixés ? »

 

 

La boîte à outils à moindre coût

 

Il est désormais possible de se constituer une boîte à outils opérationnelle, avec des coûts d’investissement limités. En effet, entre les innovations apportées par la maturité du Cloud public, la progression continue de l’Open Source et un alignement des stratégies de nombreux acteurs, il est plus « facile » que jamais, d’aller plus vite pour moins cher.

 

Quelques exemples de solutions :

 

  • Avant même de parler micro-services, sprints et applications modernes, n’oublions pas les goulots d’étranglement historiques que peuvent représenter les outils les plus basiques, mais essentiels.

 

  • Sans Supervision fiable et adaptive, il n’y a aucun moyen d’assurer un service global satisfaisant pour les utilisateurs. Des éditeurs comme Centreon proposent aujourd’hui une liste évolutive et exhaustive de connecteurs pour superviser différents services. Les points de supervision standardisés sont déployables grâce à des Templates.

 

  • Les outils venant du monde de l’Open Source comme Puppet ont révolutionné le déploiement de configurations serveurs, souvent fastidieux et source d’erreurs humaines, avec parfois de lourdes conséquences.

 

  • Il en est de même pour le domaine de la sauvegarde, une « commodité », mais cruciale pour le SI. Il existe différentes solutions dans l’ère du temps permettant d’intégrer une approche multi-socle/multi-Cloud (Veeam, Rubrik, Commvault, etc.).

 

La problématique se situe plus souvent au niveau de la migration, depuis un système « Legacy » vers une solution moderne. Il en est de même pour l’ordonnancement ! Ce ne sont pas des projets de migration à prendre à la légère, puisqu’ils mobilisent une charge importante.

 

 

Un système automatisé avec les outils ITS Integra

 

Ne trouvant pas de solutions adaptées sur le marché, nos experts ont développé plusieurs outils optimisés. Ils permettent de piloter les migrations complexes, fiabiliser les tests et donner de la visibilité sur les évolutions.

N’étant pas éditeur, ITS Integra a décidé de rendre leurs codes sources disponibles sur GitLab. Ainsi, tout un chacun peut l’adapter à son usage.

 

Découvrir kAccTime

 

Découvrir Trello FS

 

 

Orchestrer le multi-Cloud

 

L’orchestration multi-Cloud est un sujet toujours épineux, malgré les solutions existantes. En effet, ces dernières ne sont bien souvent pas assez ouvertes. Et les problématiques sont nombreuses : services au catalogue des Hyperscalers, solutions (propriétaires) adaptées au Cloud privé et seulement partiellement au Cloud public, non prise en compte de problématiques multi-tenant, etc.

Force est de constater que la situation évolue, comme l’illustre la dernière version de Nutanix Calm. Cette solution permet l’orchestration via une interface ou en ligne de commande. Elle est totalement agnostique sur le stack Cloud privé et ouverte sur pratiquement tous les Hyperscalers et sans surcoût !

 

 

Pour conclure

Si toute organisation peut désormais mettre en œuvre une chaîne de développement à cycle court, grâce à la profusion des outils standards (Ansible, Jenkins, Git/GitHub, Puppet, etc.), cette tendance se confirme également sur les domaines de l’exploitation.

La philosophie est la même :
atteindre des objectifs précis et communs plus rapidement, sans devoir repenser l’existant de A à Z et en s’affranchissant de contraintes de ce dernier.

 

 

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à nous contacter !

 

Contactez-nous